Avertir le modérateur

mercredi, 28 janvier 2009

en fait, jouer rend con...

L'université de Rennes a mis en place une étude autour du jeu star de la DS, Brain Training.
La conclusion est que le jeu ne permet pas une amélioration significative du processus de mémoire. Ce que le marketing de Nintendo met pourtant en avant dans toutes les campagnes de pub.

922434.jpg

 

 

L'étude a consisté à analyser 4 groupes de joueurs agés de 10 ans, pendant une semaine :

- les deux premiers groupes s'entraînaient sur les exercices de mémoire sur la console DS
- le troisième groupe faisait des exercices similaires sur du papier (puzzle, exercices...)
- le quatrième groupe suivait un programme ordinaire au collège

Les groupes ayant joué à la DS n'ont montré aucun signe concret d'amélioration en mémorisation. A noté qu'ils ont progressé uniquement en mathématiques.
Le groupe s'étant exercé sur du papier archaïque à progressé de 33% en mémorisation !!! Ceux qui sont restés dans le système classique ont progressé de 20%

Lieury_alain.jpgAlain Lieuryprofesseur de psychologie cognitive impliqué dans l'étude, affirme que la Nintendo DS est un petit bijou technologique. Pour jouer c'est top mais la vendre comme instrument scientifique est du pipeau !
Analyse intéressante quand on sait qu'il y'a un mois, une étude menée par des chercheurs Écossais affirmait que le jeu Brain Training du Docteur Kawashima pouvait aider à améliorer ses capacitées scolaires...  

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu